AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (rite) from nightmare to reality

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


muggle-born potion maker

messages : 45
pseudo : Dandan/Sonia
face claim : charlie hunnam, par swan.
MessageSujet: (rite) from nightmare to reality   Ven 15 Juil - 13:10


rite n°17 - voir un fantôme

Pourquoi y avait-il tant de bateaux amarrés en pleine nuit ? Pourquoi n’y avait-il d’ailleurs personne ? Le port était un endroit d’outre-monde, en pleine nuit, où le silence et le désert étaient justement faits pour faire comprendre que l’on n’était pas seul. Aodhán fronça les sourcils, la main appuyée contre un conteneur certainement déchargé plus tôt dans la journée. Pourquoi était-il d’abord sur le port ? Il n’avait rien à faire là. Ces brefs moments de lucidité lui sautaient au visage, accentuant un peu plus cette sensation de perdition. Il n’était pas dans son état normal depuis qu’il était sorti de ce bar, c’était certain. En témoignait ses pensées succinctes et parfois contradictoires, mais également la sueur qui perlait le long de son front. Il avait incroyablement chaud, alors que les nuits estivales londoniennes n’étaient pas réputées pour connaître des températures hautes. Non, il n’allait pas bien et Aodhán était incapable de l’expliquer. Il aurait pu aller voir quelqu’un, aller chercher les réponses quelque part – probablement dans le dernier verre qu’on lui avait servi hâtivement – mais il ne trouva pas l’énergie de retrouver son chemin. Sa moto était encore garée là-bas, à moins qu’il ne l’ait pas prise ce soir ? Tout s’emmêlait dans son esprit et le trentenaire sentait désormais la colère se mêler à la fatigue, à la désorientation. Pourquoi l’aurait-on drogué ? Les sorciers ne prenaient pas cette peine-là, et aucun sans-magie ne lui en voulait au point de se risquer à le faire. Mais il n’était pas drogué, il avait juste un peu trop bu c’est ça ? Aodhán tenait pourtant incroyablement bien l’alcool, comme tout Ecossais qui se respecte. Non, quelque chose clochait. Il ne sentait pas la nausée arriver, celle qui signalait qu’on avait trop bu. Il n’avait pas de vertige, ses pieds n’étaient juste plus en accord avec sa tête. Sa tête n’était plus en accord avec rien d’ailleurs. Alors il rêvait ? Il se pinça, du moins il crut le faire, mais rien ne se produisit. « Putain de merde. » Son téléphone était au fond de sa poche cependant, il n’eut pas la bonne idée de le sortir pour appeler sa sœur ou quelqu’un d’autre susceptible de l’aider.

Il recommença à déambuler entre les conteneurs d’un pas incertain afin de trouver une route qu’il reconnaitrait. C’était pas faute de vivres dans la capitale depuis une dizaine d’années, il avait l’impression que rien ne coïncidait avec ses souvenirs. Il hésita à dégainer sa baguette pour réciter un sortilège utile, mais non seulement c’était hors de question de le faire en plein Londres moldu, mais il ne saurait même pas retrouver la formule exacte. C’est alors qu’un vrai vertige le submergea, le forçant à prendre appui de nouveau pour ne pas chanceler. Sa vision se brouilla quelques secondes, puis au moment où elle retrouva sa netteté, Aodhán tomba nez à nez avec Yaël, la mère de son fils morte deux ans auparavant. « C’est une blague. » s’exclama-t-il, le rire jaune. Il se frotta le visage d’une main humide. « C’est tout ce que t'as trouvé ? Venir maintenant ? » Il ne savait même pas à qui il s’adressait. En fait si, à sa mémoire qui avait décidé de venir le déranger maintenant. Il pointa du doigt la silhouette qui lui faisait face, la rage au visage. « Dégage de là, Yaël. » Ca n’était pas le moment de le hanter, pas le moment de venir le déboussoler. Pas dans des temps aussi difficiles.

_________________
You'll understand I find it difficult to accept, I'm the object of an eternal satanic quest that so far's only demonstrated in something that's half poetry half gibberish. I'm sorry, no.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t112-all-great-changes-are-p
 
(rite) from nightmare to reality
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Robeez Mini shoes et Stride Rite NEUVES - A SUPPRIMER VENDU
» Gastro-entérite
» La gastro-entérite
» la vie mérite t elle d'etre vécu?
» Prime au mérite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ YOU BURN FIRST :: 
Londres, la capitale
 :: West end :: Docklands
-
Sauter vers: