AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MAGNUS - We had no choice but to become warriors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


night of the hunter

messages : 182
pseudo : ZeNaiPasDeSurnom
face claim : Adam Levine + me feat Baudelaire
dc squad : x
MessageSujet: MAGNUS - We had no choice but to become warriors   Mer 13 Juil - 17:20


We had no choice but to become warriors
Quarante-cinq, quarante-six, quarante-sept, quarante-huit, quarante-neuf, cinquante. Ses pieds retombèrent au sol, c’était sa troisième série de traction de la session. Il augmenta encore le son de ses écouteurs qui crachaient une de ses chansons favorites du groupe AC/DC pour ensuite prendre une grande gorgée d’eau, il s’en même sur la nuque. Il faisait une chaleur presque étouffante dans une des salles de sport des Wilde, si bien que Matthew eût déjà abandonné son t-shirt sur une chaise.
Entre ses dents, il fredonnait la chanson Rock’n’Roll Damnation alors qu’il reprit la barre, dos à la porte d’entrée, pour cette fois faire une montée de genoux. Il ne devait jamais relâcher l’entrainement, il n’avait pas le droit de laisser ses muscles s’engourdirent. Depuis les dernières semaines, tout s’envenimait et la menace était omniprésente. Entre deux mouvements, il regarda l’horloge accrochée au mur : il attendait quelqu’un. Le fils Wilde, Magnus, pour être plus précis. C’était le gamin qu’il avait en charge depuis sa naissance, et ce devait être un des rares êtres-humains que Matthew appréciait réellement. Ça faisait un moment qu’ils n’avaient pas été à deux, à cause des missions qui se multipliaient et du gosse qui faisait ses preuves chez les Veilleurs. Néanmoins, ils avaient pu trouver une fenêtre de tirs pour un entraînement en commun, surtout que l’homme de main des Wilde commençait à trouver le comportement du garçon étrange. Rien de flagrant, mais quand on a vu grandir quelqu’un et que l’on est entrainé à observer le comportement d’autrui, certains détails sautent aux yeux. Intérieurement, il espérait que le patriarche ne mettrait pas la pression à son fils inutilement. Ce gamin était l’héritier des Wilde, il avait hérité sans le vouloir d’une immense charge, et même si Mat’ l’avait d’abord jalousé, il avait relativisé en voyant les contraintes que le gosse avait. Ce dernier se devait d’avoir un minimum d’équilibre et de confiance en lui pour diriger plus tard cette famille. Et comme le survivant des O’Murchu était le serviteur de cette maison, il se devait d’assurer un minimum son avenir. Avouons aussi qu’il s’était attaché à Magnus et que ça le ferait suer de le voir mis à l’écart. C’est que c’est chiant à consoler un Wilde.

Toujours était-il que le jeune moniteur devait arriver dans quelques instants. Une fois cette nouvelle série finie, Matthew reposa de nouveau pied à terre et s’essuya la nuque avec une serviette qui était à porter de main. Il poussa un râle de bien-être lorsqu’il fit un long étirement puis stoppa sa musique. Il se tourna vers la porte pour voir une silhouette familière, c’était celui qu’il attendait. Depuis combien de temps était-il là ? A l’intérieur de la maison, Matthew avait tendance à s’enfermer dans sa bulle, de toute façon, s’il y avait alerte, même des écouteurs au volume maximum ne masquaient pas le boucan que ça provoquait.
D’un mouvement de main, il l’invita à s’approchait d’un geste de la main. L’homme de main retira ses écouteurs pour les poser près de son sac avec son portable.

« Content de te voir, annonça-t-il au jeune homme avec un sourire franc, Viens, ne perdons pas de temps et commençons. »

Toujours entrer dans le vif de sujet, après que le corps se soit dégourdi, on parlait toujours plus. Ceci s'appliquait en particulier avec des guerriers comme eux.
© 2981 12289 0

_________________
Born with a soul that doesn't want to be saved
Oublié, pulvérisé, déchiré, ce qu'il a été. Guerrier redoutable, chien sanguinaire, attaché à la fidélité comme à une laisse. Mais le chaos est là, derrière son sourire, son charme. Patience, un jour il finira par mordre la main nourricière, car la haine qu'on lui a jeté en pâture lui est devenu indigeste. code par Little Wolf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t151-matthew-we-wrote-a-stor
 
MAGNUS - We had no choice but to become warriors
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irregular Choice
» Irregular Choice
» Avis sur lunette "polyvalente" Z6i/Leica Magnus
» HOCKEY : LE CPHD REINTEGRE EN LIGUE MAGNUS
» Honte à moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ YOU BURN FIRST :: 
Londres, la capitale
 :: City of Westminster :: Résidences
-
Sauter vers: