AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 si vis pacem para bellum (maude)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


muggle-born potion maker

messages : 43
pseudo : nyoup
face claim : charlotte free / wild heart
MessageSujet: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 21:58

Maude Granger
losing my religion
nom et prénoms : Maude Granger, un nom sans grand panache celui d'une famille de né-moldu oeuvrant pour la paix.  âge et date de naissance : C'est une après-midi de mai, le 03 mai de l'an 1992 que Maude vit le jour, il y a 24 ans de cela.. origines : Écossaise, comme le reste de sa famille. profession : Une fois diplômée de Poudlard, Maude entama une formation d'Auror, qu'elle réussit brillamment la jeune fille est donc depuis peu une véritable Auror. nature du sang : Née moldue, elle n'a pas honte de ses origines et est plutôt fière du symbole de paix que sa famille incarne. lieu de vie : Londres moldu, elle a emménagé dans le centre de Londres non loin de Covent Garden Maude refuse de quitter les quartiers moldus qu'elle aime tant. caractère : loyale, joyeuse, passionnée, possessive, excessive, enthousiaste, jalouse, colérique, rancunière, courageuse, juste, obstinée, combative, cultivée, aventureuse, insolente, indépendante, impulsive, fière, vive, intelligente, travailleuse. groupe : pity the living. baguette : bois de chêne rouge, plume de phénix, 28 cm 47, c'est une baguette idéale pour les duels, déjà révélatrice de sa grande passion pour ce domaine. épouvantard : le reste de sa famille morte. miroir de risèd : son frère, vivant. particularité : aucune

justification du groupe -Elle observait la tombe. Ce trou dans le sol était un écho douloureux au vide de son cœur. On lui avait prit son frère, sa moitié, son double, son jumeau... Ils n'avaient jamais été séparé depuis la naissance et, innocemment, pensait qu'il en serait ainsi toute leur vie... Pourtant aujourd'hui on glissait lentement la boite de bois qui contenait ce qui fut autrefois son corps et on la laissait seule. Privé de son meilleur ami, de son frère. Sa main était crispé, la tristesse se disputait à la colère, la haine, le désir de revanche. On avait tué son frère, comment leur pardonner ? Et pourtant... pourtant... Malgré ce désir de les écraser, de les éliminer, de leur faire payer... « - Maude ? Tout ira bien ma chérie. » La main de sa mère se crispait sur son épaule, elle avait perdu son plus jeune fils, elle ne pouvait que craindre de voir sa fille se lancer dans une vendetta. Maude avait toujours été si impulsive et colérique, une spirale de haine, c'était la dernière chose que sa mère souhaitait. La jeune femme serra la main de sa mère. « - Ne t'inquiète pas maman... Je ne veux pas plus de mort, il n'aurait pas voulu ça... Je n'aurais pas voulu ça pour lui non plus. » La paix était la seule solution viable pour le monde. La paix à n'importe quelle prix... hors il était impossible d'obtenir cette paix sans se battre. Tant que les belliqueux existeraient ils ne pourraient jamais mener une existence paisible, alors qu'importe les moyens à employer, qui veut la paix prépare la guerre et elle était déterminé à se battre pour que plus jamais quelqu'un soit sacrifier comme le fut son frère.
pseudo : Noxu. âge : 25 ans. pays : France. personnage préféré dans la saga : ouch... C'est quand même pas facile comme question... J'adore Ginny, Fred, George, Narcissa...sort préféré :Accio, le sort le plus pratique au monde. comment tu as connu YBF : Sur PRD. fréquence de connexion : 05/07. première impression sur YBF : Ce forum à l'air tellement géééénial !!! suggestion : J'en ai pas vraiment tout à l'air très bien. crédits : tumblr.
Code:
<pris> charlotte free </pris><ps>[url=http://repellomoldum.forumactif.com/t144-si-vis-pacem-para-bellum-maude], maude granger[/url]</ps>

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)



Dernière édition par Maude Granger le Lun 11 Juil - 20:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


muggle-born potion maker

messages : 43
pseudo : nyoup
face claim : charlotte free / wild heart
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 21:58

hope and dream
all you need is love
15 anecdotes - ( 1 ) Le soleil brillait, brûlant pour ce mois de mai. Annonçant un été plus chaud que la normal. Les rires des enfants savourant le beau temps emplissait la maison. Maude dévalait les escalier en courant, riant et criant à tue-tête. Son frère derrière elle l'accompagnait dans un tintamarre à réveiller les morts. C'était ainsi tout les été. Les deux plus jeunes enfants Granger était bien incapable de tenir en place. L'arrivée des beaux jours étaient souvent bien fatiguant pour la famille. Surtout pour les parents qui avaient décidé de scolariser leurs enfants à la maison une fois l'apparition de première trace de magie. Ce n'était pas une nouveauté pour la famille de sorcier mais gérer deux jeunes  enfant pourvu de pouvoir au même moment était parfois une tâche bien délicate. « - Maman ! Maman ! J'ai fini mes devoirs, Charles aussi ! Tu dois nous donner la lettre de Nem maintenant ! » Depuis que leur grande sœur était entrée à Poudlard, les jumeaux étaient devenu insupportable. Sorciers tout les deux, ils passaient leur vie à essayer d'en savoir plus sur ce qui serait plus tard leur école. On ne comptait plus les catastrophe qui se produisait dans la maison, et le pauvre chat familiale avait fini par fuir comme la peste les deux terreurs à la magie incontrôlé. Seul moyen d'avoir la paix et d'être obéis, les lettres de leur grande sœur était devenue une monnaie d'échange contre un bon comportement. Madame Granger reposa le livre qu'elle venait de commencer et partie chercher les clefs de son bureau. Elle revint quelques minutes plus tard, tenant dans sa main une lettre parcheminé. Vif comme l'éclaire les jumeaux s'en emparèrent avant de partir la dévoré dans leur chambre. Se rasseyant sur une chaise, Madame Granger se mit à souhaiter que son aînée envoi vite d'autre nouvelles. ( 2 )La sortie s'annonçait épuisante. Némésis était rentrée de Poudlard et les jumeaux avaient reçu leur lettre d'admission. Listes de fourniture en main, Madame Granger avait prit le temps de mettre les choses au claire avec ses plus jeunes enfant. « - Vous ne courrez pas n'importe où, je veux toujours vous voir. N'allez pas toucher à n'importe quoi et n'embêtez pas les inconnus. Quand je dis qu'on va quelques part, on y va s'en discuter et surtout, surtout, lorsque c'est l'heure de rentrer à l'hôtel je ne veux pas d'histoire ni de caprice. C'est comprit ? Maude?» La petite blonde avait déjà le regard ailleurs et elle dut faire un effort pour se rappeler des derniers mots de sa mère, recommandation habituel lorsqu'ils allaient visiter un nouvel endroit. « -Oui maman. » Elle était incapable de rester tranquille. Aujourd'hui elle recevrait sa première baguette, ses livres… Son uniforme même. Elle ne rêvait que d'une chose sa futur maison, sa futur vie à Poudlard. Charles et elle ne parlait que de ça à longueur de journée et la même maison revenait toujours dans la conversation. Gryffondor, les rouges et or, les plus forts. Aujourd'hui encore c'était le cœur des conversation… Et madame Granger dut faire preuve d'une patience hors du commun pour garder l'attention de ses enfants.  Maude et son frère tentait de voir tout ce qu'il pouvait et d'échapper à la surveillance de leur mère autant que possible. Il n'y eut guère que la boutique de baguette qui sut les occuper un instant… et encore, une fois sortit ils repartirent à l'aventure sur le chemin de Traverse, poursuivit par le remontrance excédé de leur mère.    ( 3 )  L'ensemble des élèves se dirigeait vers la grande salle. Pressé, curieux… Les sang-pur et mêlé expliquaient aux nés-moldus ce qu'ils savaient de la cérémonie de répartition, Maude et son frère était fier de pouvoir montrer que même des nés-moldus pouvait connaître un peu du mode de fonctionnement des sorciers. Fièrement ils se mêlaient au débat des maisons s'appuyant sur ce que leur sœur leur avait dit. Il fallait bien avouer, Maude en profitait pour frimer autant qu'elle le pouvait, l'attention flattant plutôt agréablement sa fierté naturelle. La petite fille s'amusait grandement de ces conversations, mais plus que tout elle attendait avec impatience d'avoir le choixpeau sur la tête. Invisible dans le flot de première année, elle était bien incapable de rester tranquille, impatiente et nerveuse. Elle s'imaginait de toute ses forces à Gryffondor et entendre son frère rejoindre la maison des rouge et or ne faisait que la conforté qu'elle aurait aussi sa place chez les braves et les hardies... Elle bondit presque vers le tabouret quand son nom fut appelé, incapable d'attendre plus. Pourtant ce ne fut pas la maison de ses souhait qui fut appelé, mais la plus discrète poufsouffle. Loyale, juste, travailleuse, elle y avait en effet sa place. Pourtant Maude fut terriblement déçu de ne pouvoir rester au côté de son frère dans la maison de ses rêves. Penaude elle rejoignit la table des jaunes et noirs, chaleureusement accueilli par les plus anciens.   ( 4 ) Perdue... Maude montrait un talent particulier pour l'art de se perdre dans les couloirs. Petite première année refusant obstinément de se faire aidée, elle semblait développé une certaine aptitude pour se trouver à l'opposé de sa destination. Chaque jours elle arpentait des kilomètres de couloirs pour trouver la bonne salle, le bon cours... Néanmoins il faut croire que cette méthode fut efficace, car au bout de trois mois elle connaissait les moindre recoins du château et ne se perdait plus que si elle le voulait. Curieuse, aventureuse, elle prenait un plaisir tout particulier à s'y promener, à l'explorer. La déception du premier jour fut vite oublier. Poufsouffle était une maison agréable et Maude devait bien admettre qu'elle y était parfaitement à sa place. Bientôt elle défendait avec plaisir les couleurs de sa maison et avait même redécoré sa chambre en jaune et noir. Entre les jumeaux s'était devenu un jeu de se taquiner sur le maison, jouant à celui qui avait la meilleure. ( 5 )  Elle riait à gorge déployé. C'était la rentrée à Poudlard et les petit groupe de seconde année c'était retrouvé dans le train, utilisant un compartiment rien que pour eux. Les discussion allaient bon train, riant, racontant les vacances. Chacun y allait de son commentaire, prévoyant ce que leur réserverait cette année qu'ils espéraient riche en événements. Maude venait de retrouver ses amis, elle les avait attendu toutes les vacances impatiente de les retrouver. Les lettres et les visites c'étaient succédé, mais finalement retrouver l'école était sa principale attente. Les derniers jours avait été particulièrement long. Si tôt la liste de fourniture reçu, elle avait pressé ses parents de les acheter puis les avait empacter, encore et encore. Les avait observé, lu les livres, incapable d'attendre de pouvoir entamé les cours l'année suivante. Bilan elle connaissait presque par cœur le programme d'enchantement, avait déjà lu plusieurs fois son livre de défense contre les forces du mal et de potion... Seul le livre d'histoire était resté intact, peu intéressé par cette matière et son professeur ennuyeux.  ( 6 ) Maude enfourcha le balais, défiant du regard son frère. Poursuiveur à Gryffondor, poursuiveuse à Poufsouffle, troisième année, le premier match opposant les jumeaux. Ils en avaient parlé pendant des semaine, pressé l'un comme l'autre de s'affronter au cours d'un match qu'ils espéraient épique. Le coup de sifflet retentit et les joueurs s'élevèrent dans les airs. Le vent lui fouettait le visage, sa robe flottait au rythme des mouvement. C'était son premier match et Maude était impatiente de le commencer. Le souaffle lancé, les joueurs commencèrent le balais aérien se passant la balle avec autant de rapidité qu'il était possible. Le cœur battant Maude essayait d'oublier les cries et les encouragement, calmant le trac qui montait en elle pour le remplacer par le plaisir de jouer. Son cœur battait plus vite que jamais et elle avait eut le plus grand mal à manger ce matin... et maintenant le bal lui semblait se déroulé à une vitesse qui échappait à son entendement. Elle attrapa rapidement le souffle qu'on lui envoyait et le fit passer à un coéquipier. Poufsouffle se devait de gagner.       ( 7 ) « - Sérieusement Maudie... Qu'est-ce que tu lui trouve ? C'est qu'un crétin prétentieux! » Quatrième année, Maude vivait ses premier émois auprès d'un autre joueur de Quiddtich de Gryffondor. Ce n'était pas au goût de tout le monde et surtout pas de son frère, qui supportait bien mal la concurrence que lui livrait le petit ami de sa sœur. C'est bien simple elle passait presque plus de temps avec le bellâtre que lui et il peinait grandement à l'accepter... Il fallait dire que Maude avait fait la même chose quand Charles s'était trouvé une petite amie l'été précédent. Maude ayant littéralement refusé de sortir en même temps que son frère et sa petite amie. L'ambiance avait été plus que tendue à la maison entre les jumeaux... mais cela n'avait pas empêché l'adolescente d'être désolé lors de la rupture de son frère. Elle haussa les épaules à la remarque, peu désireuse d'engagé le débat sur sa relation. Elle s'amusait bien avec le jeune batteur et comptait bien en profiter. Un peu naïvement elle croyait au grand amour, sans se douter que, comme beaucoup de relation étudiante, cette dernière serait terminée d'ici quelques mois.  ( 8 )  « - Je n'y arriverais jamais... Si je veux devenir auror il faut que j'arrive à poursuivre les cours de potion, métamorphose, défense contre les forces du mal, enchantement... Je n'y arriverais jamais! » Le nez dans ses révision Maude peinait à se concentrer sur ses cours. Les BUSES devrait être passé cette année et elle craignait tant de tout gâché, d'échouer... La pression était énorme, bien qu'issus de famille moldu les Granger était connu pour le notes incroyablement élevée aux examens. Elle refusait de rompre avec cette tradition, de renoncer à ses rêves et, par conséquent, passait l'intégralité de ces week-end à se préparer pour les examens depuis la rentrée. Stress, angoisse, panique et entraînement de Quidditch ne faisait pas bon ménage. La jeune fille était exécrable. S'énervant pour un rien contre le monde entier. Elle avait accumulé tellement de notes sur ses années précédentes et était bien déterminé à révisé l'intégralité des années précédente. Ne rien oublier, tout se remémoré... Charles n'en pouvait plus, finissant par envoyer promener les révisions intensive de sa jumelle. ( 9 )  Sixième année... La dernière année de tranquillité avant les ASPICS et elle était déjà une préparation pour ce qui devait suivre ensuite. Maude avait réussit ses BUSES et pouvait suivre toutes la matières qui l'intéressait, elle faisait tout son possible pour maintenir ses résultats élevé, déterminée à tenter la formation d'Auror après Poudlard. Elle s'éloignait un peu de ses amis, absorbé par son travail scolaire, avait cessé le Quidditch et même son frère peinait à la faire décollé de ses livres. L'école était tout ce qui comptait pour ces deux dernières années, transformant Maude en une élève studieuse à l'opposé de tout ce qu'elle avait toujours été jusque là. Bien sûr elle avait toujours sut accordé le temps nécessaire à ses études pour réussir, mais cette année là était pire que tout. La seule chose qui comptait était de préparer l'année suivante. On le lui reprocha beaucoup et, aujourd'hui encore, elle regrette de ne pas avoir sut se montrer plus disponible pour ses proches lors des dernières année à Poudlard.  ( 10 ) Diplômée ! Elle était diplômée ! Aspic en poche, formation d'Auror accepté ! Cette septième année était un véritable succès et un véritable déchirement. Il fallait quitter Poudlard, entrée dans une vie plus adultes, plus cadrée... Elle avait peur. Terriblement peur de ce futur inconnu qui s'étendait devant elle et terriblement curieuse de ce qui l'attendait. Tout était à faire, tout à inventer. Elle avait hâte de commencé sa formation et triste de savoir qu'elle lui demanderait tant d'investissement qu'elle ne pourrait sûrement plus se permettre de passer du temps avec ses amis... Et pourtant... Pourtant c'était tout ce qu'elle avait toujours désiré... mais qu'importe, avant la rentrée s'étendait tout l'été, l'occasion de renoué avec ses connaissances, de s'amuser une dernière fois et de célébré ces sept année de collège de magie. Sept année merveilleuse qu'elle n'était pas prête d'oublier. ( 11 ) Les week-end chez les parents étaient toujours les bienvenus. Ces moments heureux où elle pouvait enfin se reposer un peu et faire descendre la pression de sa formation. Auror... Un bien beau métier, mais terriblement exigeant. Il ne se passait pas une journée sans qu'elle ne doive travailler pendant de longues heures en rentrant chez elle... A ça s'ajoutait la difficulté d'un travail à mi-temps sur le chemin de traverse... mais elle ne pouvait non plus compter que sur ces parents pour lui payer son appartement, ses études, sa nourriture. Elle n'était pas fille unique et il fallait penser à ceux qui avait besoin d'aide aussi. Alors elle jonglait dans son emplois du temps de ministre. Devoir, travail, pratique, famille, amis... Tout s'enchaînait si vite qu'elle avait l'impression de ne pas toucher sol. Trois ans... Il fallait tenir trois ans avant, d'enfin, être considéré comme une Auror à part entière...  ( 12 ) L’exécution des  nés-moldus avait fait le tour d'internet... Elle n'en revenait pas, comment avaient-ils put faire ça ? Et comment avaient-ils put être aussi optimiste pour croire que les problèmes de sang était définitivement résolu ? Maude n'en revenait pas, elle avait choisit d'être Auror pour aider à préserver le monde mais... elle ne pensait pas qu'elle aurait à lutter contre les vieux démon du monde magique. On avait cru les mangemort enterré... On avait eut tort. Encore apprentie, elle devait accepter que le monde sorcier aurait peut être besoin plus que de raison de gens de sa profession... En attendant elle aidait comme elle le pouvait son formateur, l'assistant sur le terrain et dans les dossier. L'adminsitration n'était pas forcément le moyen le plus agréable de lutter contre le mal, mais cela restait toujours une tâche nécessaire... même si elle finissait par se demander si toute cette papasserie n'était pas plus redoutable que les mages noirs... ( 13 ) Auror ! Elle était officiellement Auror ! Son père déboucha le champagne, invitant chacun à célébré la nouvelle. Maude était fière, fière de rejoindre les rangs des combattant, fière d'avoir réussit à entrer parmi ceux qu'elle admirait tant plus jeune. Elle porta la coupe à ses lèvres, adressant un clin d'oeil complice à son frère. Il l'avait toujours soutenu toute ces années, n'hésitant pas à lui apporter à manger quand elle était trop prise par ses révisions... Sans lui elle n'aurait jamais été là où elle en était et pour ça, elle en était sûr, rien ne pourrait jamais les séparer. Trinquant à sa réussite, elle imaginait déjà un nouvel avenir, rassurée d'être enfin diplômé. ( 14 ) La scène de crime était terrible. C'était la première fois qu'elle se trouvait devant des corps en tant qu'Auror officiel et elle restait plutôt prêt de ses collègues plus confirmé. Il n'y avait rien de magique dans l'assassinat et il ne fallut pas longtemps pour que les professionnel reconnaisse que ce crime n'était probablement pas de leur ressort. L’impensable ce serait-il produit ? Moldu et sorcier... jamais elle n'avait envisagé que la guère puisse éclater dans leur deux peuples... jamais elle n'avait envisager que, peut être, elle devrait se battre contre le monde qui l'avait vu naître pour préservé celui dans lequel elle vivait. Comment réagir dans cette situation ? Serait-elle capable de lever sa baguette contre des personnes sans magie ? Des gens dont elle avait toujours défendu la bonté et les intérêt devant des sang-purs trop obtus à son goût ? Elle avait toujours sut que la haine et la cruauté existait partout, elle n'avait jamais imaginé en être témoin...   ( 15 ) Le hurlement emplit la pièce. Douleur, rage, déni... Elle ne pouvait l'accepter ! Pas lui ! Pas son frère ! Il avait toujours défendu les moldus ! Il était prêt à tout pour obtenir la paix ! Pourquoi s'en prendre à lui ? Il était quelqu'un de bien, de merveilleux ! Le meilleur d'entre eux. Pourquoi lui ? Comment ? Il était un sorcier talentueux ! Comment... Elle savait comment hélas... Il avait sûrement refusé de se défendre, il était incapable de faire du mal à une mouche. Trahit ! Les moldus les avait trahit ! Eux les pacifiste, ceux qui ne souhaitait que vivre en harmonie. Les moldus ? Non pas les moldus, ces fou furieux qui ne valait pas mieux que les mangemort, ces veilleurs. Les uns comme les autres étaient des obstacles à la paix, aussi fou et dangereux les uns que les autres. Cette mort ne pourrait pas rester impunis, elle vivante, elle n'aurait pas de repos tant que chacun de ces malades ne seraient pas hors d'état de nuire.       


_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)



Dernière édition par Maude Granger le Mar 12 Juil - 18:10, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


night of the hunter

messages : 319
pseudo : othello (alex).
face claim : cillian murphy, (c) babine (avatar) et othello (signature et gifs).
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 22:02

une granger.
bienvenue demoiselle, tu fais partie de la branche de mon petit scéna ?
en tous cas j'adore l'avatar, et j'ai hâte d'en savoir plus sur maude.
si tu as des questions on est là pour toi.

_________________

burning flames
was I left behind? someone tell me, tell me I survived. and don't look so surprised that I'm home, but just for tonight. with rough hands and sore eyes, my bones are sealed with rust. i know this won't count for much, but these hands will always be rough (rough hands, alexisonfire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t60-la-nuit-du-chasseur-esai
avatar


muggle-born potion maker

messages : 43
pseudo : nyoup
face claim : charlotte free / wild heart
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 22:09

Merci pour ton message ^^

Oui, elle fait partit de la branche ayant perdu un enfant :3

je n'hésiterais pas pour les questions promis !

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


potion maker

messages : 245
pseudo : morgane (casseurs flowters).
face claim : olly alexander, avatar signé cats eyes, haha.
dc squad : artemisia moriarty.
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 23:26

bienvenue parmi nous, j'adore le choix d'avatar, charlotte free était trop mon bébé un moment haha I love you
et comme dis, si tu as des questions, n'hésite pas ! :rila:

_________________


I gotta fly once, I gotta try once, only can die once, right, sir? Ooh, life is juicy, juicy, and you see, I gotta have my bite, sir! Get ready for me, love, cause I'm a "comer", I simply gotta march, my heart's a drummer. Don't bring around a cloud to rain on my parade!  ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


muggle-born potion maker

messages : 129
pseudo : honeybadger, mais elo(die) convient.
face claim : dylan o'brien, avatar par crazy heart.
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Dim 10 Juil - 23:54

une née-moldue + pity the living + charlotte free
Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche. I love you

_________________

what's the point if you can't save everyone?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-wor
avatar


potion maker

messages : 612
pseudo : djesus getnaked. / swann. j'aime le blasphème.
face claim : aidan gillen. littlefinger le machiavélique. odistole (avatar). anaëlle (signature). tumblr (gifs). game of thrones (quotes). othello (gif)
dc squad : peut-être un jour - mon prince viendra.
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Lun 11 Juil - 0:05

ALORS . une granger + une née-moldue + pity the living + charlotte free = ma mort . tu envoies déjà du lourd, je te jure . j'ai hâte d'en savoir plus sur ce personnage haut en couleurs.
bienvenue sur ybf , et bonne chance pour ta fiche .

_________________

howl like the wolf that you are
knowledge is power ⊹ chaos isn’t a pit. chaos is a ladder. many who try to climb it fail, and never get to try again. the fall breaks them. and some are given a chance to climb, but refuse. they cling to the realm, or love, or the gods… illusions. only the ladder is real. the climb is all there is.


Dernière édition par Hypnos Quirrell le Lun 11 Juil - 0:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t67-mockingbird-hq
avatar


muggle-born potion maker

messages : 43
pseudo : nyoup
face claim : charlotte free / wild heart
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Lun 11 Juil - 0:06

merci à tous pour votre accueil ^^

C'est adorable, mais vous me mettez une pression d'enfer d'un coup xD

Je ferais de mon mieux pour être à la hauteur de vos attentes

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


muggle-born potion maker

messages : 173
pseudo : la p'tite mouette.
face claim : matt smith © la p'tite mouette.
dc squad : aucun.
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Lun 11 Juil - 22:45

Sacha Ryder a écrit:
une née-moldue + pity the living + charlotte free
Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche. I love you

Hypnos Quirrell a écrit:
ALORS . une granger + une née-moldue + pity the living + charlotte free = ma mort . tu envoies déjà du lourd, je te jure . j'ai hâte d'en savoir plus sur ce personnage haut en couleurs.
bienvenue sur ybf , et bonne chance pour ta fiche .

TOUT EST DIT. What a Face
Bienvenue à toi et bonne chance pour l'écriture
de ta fiche de présentation ! Je suis sûre que ça
va être cool !

_________________

doux sifflements.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t147-plumes-de-plomb-uc#937
avatar


potion maker

messages : 245
pseudo : morgane (casseurs flowters).
face claim : olly alexander, avatar signé cats eyes, haha.
dc squad : artemisia moriarty.
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Mar 12 Juil - 18:43

alors déjà, pour commencer, maude est beaucoup trop adorable, en plus une poufsouffle, ça me donne grave envie de lui faire des câlins I love you
il n'y a vraiment rien à redire, j'adore ton personnage, son lien avec son frère est tellement touchant, et j'ai beaucoup aimé que les lettres de leur grande soeur soit la monnaie d'échange pour que les jumeaux soient calmes
en revanche il y a quelques fautes que j'ai noté, des fautes d’inattention sans doute, il faudra être plus vigilante à l'avenir I love you (elles ne sont pas terribles, je pense que si tu repasses ta présentation sous bonpatron ça devrait aller, alors ce n'est pas ce qui va m'empêcher de te valider )



bienvenue à londres
Toutes mes félicitations, j'ai le plaisir d'annoncer ta fiche validée ! Une pluie de dragées surprises s'abat sur toi tandis que des chocogrenouilles se font la malle.

Avant que tu ne disparaisses les chercher, sache que tu es convié à participer à un rite de passage. Tu en sauras plus en cliquant ici. Ton golden quatuor a aussi prévu des rps communs auxquels je t'invite à participer.

Il est aussi de bon ton de te créer un carnet de relations, et de consulter les bottins pour te recenser. Tu peux aussi faire le fou ou la folle dans le flood !

N'hésite pas non plus à commenter la toute première version du forum, et à voter pour que ton groupe ait l'avantage à la prochaine intrigue.

Enfin, tu peux envoyer à tout moment un message à ton dévoué golden quatuor ! Ils aiment bien, ça leur passe le temps.

_________________


I gotta fly once, I gotta try once, only can die once, right, sir? Ooh, life is juicy, juicy, and you see, I gotta have my bite, sir! Get ready for me, love, cause I'm a "comer", I simply gotta march, my heart's a drummer. Don't bring around a cloud to rain on my parade!  ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


muggle-born potion maker

messages : 43
pseudo : nyoup
face claim : charlotte free / wild heart
MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   Mar 12 Juil - 18:47

merci ^^

j'avoue qu'il y a des fautes (j'suis un peu malade, groggy et fiévreuse >< en faite je suis presque surprise que les mots aient du sens ^^' )

_________________
and now we are alive
je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: si vis pacem para bellum (maude)   

Revenir en haut Aller en bas
 
si vis pacem para bellum (maude)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Para Vietnamien mais légionnaires.
» Quizz histo-para, facile .
» Quizz para.
» LE PARA (Georges FLEURY)
» Film super 8 entrainement stage brevet para BETAP 1964

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ YOU BURN FIRST :: Dossiers enregistrés-
Sauter vers: