AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


muggle-born potion maker

messages : 129
pseudo : honeybadger, mais elo(die) convient.
face claim : dylan o'brien, avatar par crazy heart.
MessageSujet: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:09

Sacha Lechoslaw Ryder
”well, that didn’t work”, an autobiography
nom et prénoms : on l’appelle communément Sacha, mais sur les documents officiels son identité complète est bien Sacha Lechoslaw Ryder. Il n’utilise pas son second prénom – il n’est même pas sûr de savoir bien le prononcer – mais sa mère tenait à rappeler ses origines polonaises dans ce fameux Lechoslaw. En revanche, le garçon peut très bien se faire surnommer Ryder, jadis son nom de famille. âge et date de naissance : c’est par un matin de fin de printemps – le treize mai plus exactement – que le jeune homme est né, en mille-neuf-cent-quatre-vingt-quatorze, dans la capitale anglaise qu’est Londres. Cela lui fait donc vingt-deux ans aujourd’hui. origines : les Ryder, famille de moldus, sont originaires d’Angleterre et le père de Sacha ne déroge pas à la règle. Ils se sont récemment installés à Londres pour les opportunités financières et professionnelles. La mère du jeune homme en revanche est née et a grandi un temps en Pologne avec ses frères et sœurs, avant que la famille ne rejoigne l’Angleterre à la fin des années soixante-dix. Malgré ses origines polonaises, Sacha a la nationalité anglaise. profession : son père voulait qu’il intègre la réputée université moldue d’Oxford mais, au lieu de ça, Sacha a préféré quitter Londres pour étudier la magizoologie et plus particulièrement la dracologie pendant deux ans. S’il n’exerce pas vraiment aujourd’hui et aimerait largement perfectionner ce qui est pour lui une passion, il peut toutefois se dire dracologue, ou dresseur ou soigneur de dragons, ou il ne sait pas vraiment le terme exact parmi tous ceux là. nature du sang : il est ce qu’exècrent le plus les fameux Mangemorts et tous les adeptes des idées de Salazar Serpentard ou de Voldemort, il ne devrait apparemment même pas mériter la magie selon eux. Souvent appelé sang-de-bourbe notamment récemment, il préfère le terme de né-moldu. Il est fort probable que les très, très lointains ancêtres de sa mère aient été de « vrais » sorciers puisqu’il y a plusieurs cas de nés-moldus dans la famille, que ce soit Sacha, son grand frère ou son oncle. lieu de vie : du haut de ses vingt-deux ans, le jeune homme vit toujours chez ses parents moldus, dans une petite maisonnette de ville typique de la capitale, du côté de Southside, jadis la banlieue. Avec l’atmosphère actuelle, que ce soit dans le monde magique ou au sein même de sa famille, il lui arrive toutefois souvent de déloger et de se trouver un toit ailleurs ; chez quelqu’un ou dans une auberge ou hôtel. caractère : sensible ; buté ; méfiant mais accorde vite le bénéfice du doute ; fouineur ; sarcastique ; tient peu en place ; audacieux plutôt que courageux ; bien plus intelligent et rusé qu’il n’en donne l’air ; vengeur, idéaliste ; perspicace ; lâche très difficilement l’affaire au point d’en être obsessionnel ; assez impulsif même s’il est parfois capable de stratégie ; impatient ; manque de tact ; constamment en train de réfléchir ; loyal envers ses proches et ses idées ; intuitif ; compatissant quoi qu’il en dise ; d’une nature nerveuse ; peut être provocateur. groupe : « pity the living », les pro-unification. baguette : il s’agit toujours de sa baguette achetée chez Ollivander à ses onze ans. Faite en bois de saule, un bois peu commun, elle contient en son cœur un crin de licorne et mesure exactement vingt-six centimètres et quarante-cinq millimètres. D’une belle apparence, c’est une baguette assez fidèle, un peu souple, mais également capable de quelques fantaisies – telles que ne pas fonctionner correctement si elle n’est pas d’humeur. épouvantard : il n’a jamais aimé les endroits clos, Sacha, petit il n’était même pas capable de rester dans une pièce fermée à clé. Désormais, sa phobie est un peu plus vivable et seuls les endroits vraiment très confinés le terrorisent – une armoire, un cagibi, etc. Son épouvantard l’enfermerait dans ce type d’endroit et ajouterait sûrement en plus du sang, que ce soit le sien ou celui de quelqu’un d’autre. miroir de risèd : depuis qu’il a intégré Poudlard et fait connaissance avec les créatures magiques, Sacha ne rêve que d’une chose et c’est ça que reflèterait probablement le miroir de Risèd : lui-même avec un dragon qu’il aurait dressé. Utopique, n’est-ce pas ? Il est aussi possible que son frère apparaisse à ses côtés, vivant, mais le jeune homme n’a pas encore vraiment réalisé sa mort. particularité : en dehors d’une grande aisance en présence des créatures magiques et non-magiques et un certain don pour se retrouver dans des situations peu accommodantes, Sacha n’a aucune particularité magique en soi.

« pity the living » - Sacha ne conçoit pas un monde où les gens, et dans ce cas ci les moldus et les sorciers, vivent séparément. Il a toujours été dans sa nature de rassembler, de rallier, de mélanger les uns et les autres, d’imaginer un monde bien plus tolérant que celui d’aujourd’hui. Et puis, ce serait particulièrement mal venu de sa part de penser à une quelconque ségrégation : nés de parents moldus, il ne peut pas non plus se scinder de ce qui le caractérise, à savoir ses pouvoirs magiques. Bien sûr, il est loin de tolérer les extrémistes – Mangemorts d’un côté et Veilleurs de l’autre – mais, dans l’ensemble, il lui est inimaginable de ne pas songer à une unification.
pseudo/prénom : honeybadger pour le pseudo, elodie (ou elo) pour le prénom (et vous pouvez vous permettre   ). âge : très bientôt vingt ans. pays : belgique. personnage préféré dans la saga : sirius black ou hermione granger, obligé.    sort préféré : spero patronum. comment tu as connu YBF : j’ai suivi de très près le projet. fréquence de connexion : presque tous les jours pendant les vacances, et après on verra bien. première impression sur YBF : je suis in love.    suggestion : la chatbox.    crédits : dailyobrien@tumblr.
Code:
<pris> dylan o’brien </pris><ps>[url=http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-world-or-its-peoples-hearts-sacha], sacha ryder[/url]</ps>


Dernière édition par Sacha Ryder le Dim 10 Juil - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-wor
avatar


muggle-born potion maker

messages : 129
pseudo : honeybadger, mais elo(die) convient.
face claim : dylan o'brien, avatar par crazy heart.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:10

best way out is always through
having a soft heart in a cruel world is courage, not weakness
(01 – son grand frère.) ils ont huit ans de différence, et ce large écart a sans doute favorisé la manière dont Sacha a toujours vu Edan. Tel un héros, un modèle. Forcément, Edan, il était trop parfait. Trop lisse, trop héroïque, trop protecteur de la veuve et de l’orphelin, trop intelligent ; il a toujours tout réussi, toujours. Sacha l’a toujours admiré, d’aussi loin qu’il se souvienne, tout en éprouvant aussi le besoin de se démarquer et d’être quelqu’un d’autre là où tout le monde l’a toujours comparé à son frère l’enfant prodige. Mais à part ça, Edan a toujours été son protecteur, son ange gardien. C’est lui qui venait faire peur aux sales gamins qui avaient l’intention d’embêter Sacha. C’est lui qui venait à chaque fois le tirer de situations gênantes et dérangeantes. C’est lui qui l’aidait, si besoin. C’est lui qui le protégeait là où leurs parents ne pouvaient pas le faire. Même lorsqu’il a quitté le domicile familial, il y a de cela sept ans, Edan veillait toujours au grain. (02 – sa mère.) polonaise de pure souche, elle a rejoint l’Angleterre lorsqu’elle était adolescente avec ses parents, son frère et ses sœurs. C’est une Moldue, toute sa famille est supposée moldue, mais les nombreux cas de pouvoirs magiques dans ses ancêtres prouvent peut-être que très loin dans l’arbre généalogique siégeaient de « vrais » sorciers. Autant dire qu’elle n’a jamais été étonnée de savoir ses deux fils nés avec la magie puisque son propre frère l’avait été également. Au contraire, elle s’intéresse – de ce côté-là, son attitude curieuse et parfois fantasque l’aide énormément – bien plus qu’elle ne se méfie, même si la majorité du temps elle se retrouve un peu perdue dans ce monde qui n’est pas le sien. Elle se sent un peu dépassée, aussi, et tente donc de garder une certaine influence sur ses fils en les poussant à prôner leurs origines polonaises – mais Sacha, lui, sait à peine parler polonais, à peine prononcer son propre second prénom, Lechoslaw, alors c’est mal parti. Douce quoiqu’un peu trop dynamique, Sacha l’aime énormément et a toujours été très proche d’elle. (03 – être né-moldu.) il n’avait que quatre ans quand, dans le monde sorcier, Lord Voldemort a été vaincu et ses idéologies de pureté du sang avec lui. La Seconde Guerre Sorcière a d’ailleurs empêché son frère Edan d’entrer à Poudlard à l’âge de onze ans, puisque sa lettre n’est arrivée qu’à l’été après la défaite des Mangemorts en 1998. Trop jeune pour savoir tout ça, Sacha s’y est donc intéressé lorsqu’il est lui-même entré à Poudlard. Pour lui, ce genre d’idée n’a aucun sens. La pureté du sang ? Des conneries, évidemment ! Lui, il rêve d’un monde où les sorciers et Moldus se mélangeront, où il y aura tolérance, acceptation et unification. Bien sûr qu’il se sent plus proche de la magie, mais du côté moldu il y a sa famille, ses amis, la technologie, son vieux tacot pas fichu de rouler sans cracher un nuage de fumée noir, et tant d’autres choses... (04 – Poudlard.) c’est en septembre 2005 que Sacha est entré à Poudlard, deux mois après la fin des études de son frère, un brave Gryffondor, qui a alors dégotté un job au Ministère de la Magie dans l’optique de devenir Auror cinq ans plus tard. Lui, il a été un Choixpeau flou comme on dit, entre jadis la maison de Gryffondor et celle de Serdaigle. Ne souhaitant pas être comparé à Edan, Sacha a choisi la maison des Bleu et Bronze, des aigles, des corbeaux, de la connaissance, tout comme son oncle polonais presque trente ans avant lui. Touche-à-tout, curieux et avide de tout connaître sur la magie, il s’est trouvé une aisance naturelle avec les créatures magiques dès la troisième année, et avec l’histoire de la magie et les sortilèges bien plus tôt, tout en se débrouillant avec d’autres branches comme la botanique et la défense contre les forces du mal. En revanche, sur ses sept années d’études, il a toujours bataillé pour garder la tête hors de l’eau avec les potions ou la branche de la métamorphose. Elève sympathique, ni populaire ni oublié, le stéréotype du Serdaigle froid et coincé ne s’est jamais appliqué à lui, même s’il était un peu maladroit avec les gens, parfois trop bavard parfois trop timide. Il s’est cela dit démarqué en entrant dans l’équipe de Quidditch en tant que poursuiveur dès sa deuxième année, et en étant aussi membre du club d’échecs, fan de ce jeu. Finalement, Sacha a fini ses études avec 3 Optimal (en Soins aux Créatures Magiques, en Histoire de la Magie et en Sortilèges), 3 Effort Exceptionnel (en Botanique, en Étude des Runes et en DCFM) et 2 Acceptable (en Métamorphose et en Potions) ; pas de note en Astronomie, matière qu’il a abandonné pour la 6ème année. (05 – les créatures fantastiques.) le cours de Soins aux Créatures Magiques a rapidement fait ressortir chez lui une aisance certaine avec les fameuses bestioles. Alors, au lieu d’intégrer l’Université moldue d’Oxford comme l’aurait tant souhaité son père, il a quitté Londres pour étudier la magizoologie dès l’été 2012 après ses études à Poudlard. Étudiant et travaillant avec diverses créatures partout en Europe, il décide toutefois de se spécialiser dans les dragons – son rêve de gosse d’avoir son dragon est toujours son rêve aujourd’hui. Il ne saurait dire quoi, mais ces reptiles en particulier le fascinent, le passionnent et, l’air de rien, il voudrait bien trouver un moyen de les dompter, les dresser correctement et non les conditionner par la peur – apparemment seul moyen de contrôler ces énormes bêtes. Bien sûr, les dragons restent des dragons et Sacha s’est déjà pris plusieurs brûlures, mais ça ne l’a jamais arrêté dans sa quête. Aujourd’hui toutefois, revenu à Londres depuis septembre 2014, il ne sait pas s’il doit se considérer comme un vrai dracologue, ou comme un dresseur de dragons ou même un soigneur ; puis il n’a pas vraiment l’occasion d’exercer en ville, n’est-ce pas ? (06 – les insomnies.) quand il était petit, il faisait du somnambulisme, se promenant parfois même dans la rue, en pyjama. Ces crises sont passées assez rapidement toutefois mais, à la place, ce sont les insomnies qui sont arrivées, même si elles viennent, elles partent… Ainsi, Sacha est tout aussi capable de faire une nuit blanche que de dormir pour au minimum dix heures d’affilée. Ça le dérange, notamment lorsque les crises d’insomnies s’étalent pendant plusieurs nuits – ne pas dormir, ça va un jour, mais dès que ça dépasse deux nuits, c’est impossible à vivre pour lui. En plus, ça le force à s’occuper puisque cogiter la nuit ne lui a jamais été bénéfique, alors il gribouille, il bricole, il va courir en pleine nuit ou va se promener en espérant que le sommeil libérateur lui vienne enfin – sans succès la majorité du temps. (07 – le deuil.) il ne l’a pas fait. Il n’est pas certain de le faire un jour ou même de vouloir le faire – ou de comprendre qu’il doit le faire quand même. Son frère a été assassiné en mai dernier, il y a quelques mois à peine, mais Sacha n’a pas digéré les faits, ne les a pas du tout accepté. Il se ferme à l’idée, à l’image-même que son grand frère ne réapparaisse jamais, ne vienne plus jamais lui ébouriffer les cheveux comme il le faisait quand ils étaient plus jeunes. L’étape des larmes n’est pas encore arrivée. Là où ses parents ont pleuré, on déjà revisité la sépulture et sont toujours en train d’accepter que leur fils ainé est parti pour toujours, Sacha est bloqué au stade de la colère. Il n’a pas prononcé le mot « mort » et ne parlons même pas de la phrase complète « il est mort » ; son cerveau ne veut pas, son cœur ne veut pas, probablement même que son corps ne veut pas. À la place, le garçon s’énerve, veut comprendre, veut des réponses. Il veut savoir qui a tué Edan – Mangemorts ou Veilleurs, peu importe – et pourquoi. Alors il fait ses recherches de son côté, note tout sur un grand tableau qu’il a dans sa chambre, mène son enquête personnelle quand tout le monde lui somme de lâcher prise, d’abandonner l’affaire, d’accepter – ce qui mène d’ailleurs à une atmosphère assez houleuse à la maison, et c’est pour ça qu’il déloge très souvent dans la maisonnette en banlieue londonienne. Mais il est bien décidé à aller à la chasse des assassins de son frère, et le venger. (08 – son père.) leur relation a toujours été un peu… compliquée. Son père est un moldu pur et dur ; au contraire de sa femme, avant ses fils, il n’avait jamais eu affaire à la magie – et il s’en serait sans doute bien passé. Alors, quand son fils ainé, puis son fils cadet, se sont retrouvés être ce que sa femme appelait des sorciers, il y a eu comme une fissure. Un gouffre, même. Il ne comprend pas, lui, les manifestations magiques, Poudlard ou il-ne-sait-quelle-école, les baguettes, Voldemort, les Mangemorts. Ça le dépasse complètement et, à vrai dire, il ne fait pas beaucoup d’effort pour comprendre ou tolérer la chose malgré les efforts de Sacha. Les derniers évènements n’ont en rien arrangé les choses, Mr Ryder est un sceptique. Il fait partie de ceux qui se doutent que quelque chose d’étrange se trame, que la magie n’est pas une bonne chose – la magie a tué son fils ainé et entraîne son fils cadet dans un autre monde, ce n’est vraiment pas pour plaire. Ambiguë, telle est leur relation ; tantôt bonne, tantôt mauvaise. Mr Ryder est trop demandeur, Sacha est trop rebelle, l’un ne veut croire à rien, l’autre croit en tout. C’est houleux, c’est douloureux, et chacun est trop buté pour comprendre qu’ils sont juste en train de se perdre, d’agrandir une fissure présente depuis une vingtaine d’année voire plus. (09 – la liberté.) son père dirait justement ça, que Sacha ne jure que par la liberté. Et c’est vrai, le jeune homme ne va pas le nier. Il en crève, de la liberté, et elle le fait vivre aussi. Dans tous les sens du terme qu’il la prend, la recherche, la demande. C’est pour elle qu’il se sent si bien dans les grands espaces, dans les airs – sur un balai, sur une bestiole volante, peu importe – ou lorsqu’il y a de la vitesse. C’est un peu sa drogue, au fond, l’adrénaline. Sacha n’aime pas être bridé – et de toute façon, il fait ce qu’il veut même quand on le lui interdit, alors bon… - il n’aime pas qu’on l’enferme dans quoi que ce soit. (10 – les femmes.) il n’y a qu’elles pour le faire vibrer, lui, son corps et son cœur. Pourtant, il a dû attendre ses seize ans pour en être vraiment certain mais, oui, il n’est décidément pas attirer par la virilité des hommes, ou par quoi que ce soit chez les hommes. (11 – bidouiller.) le vieux tacot qu’il conduit est sa plus grande fierté – même si, pour le coup, les gens sont peu rassurés à monter dans le véhicule. Vieux, tombant en ruines, Sacha s’obstine à le réparer à tout va, et lui-même plait-il ! En effet, le jeune homme veut toujours tout réparer de ses propres mains, tout bidouiller, tout faire lui-même. Il se vante d’avoir donc quelques connaissances en mécanique, en technologie et autres domaines alors qu’en fait il se contente de toucher à tout et de voir si ça fonctionne (ou pas). C’est peut-être pour ça qu’il n’a jamais été bon dans les potions, remarque. (12 – le manque de stabilité.) alors oui, peut-être, la sécurité et la stabilité sont deux choses que Sacha recherche dans sa vie, que ce soit en amour, en amitié, dans sa carrière professionnelle, dans à peu près tout. Mais, il pourra faire tout ce qu’il veut pour l’atteindre, il retombe systématiquement dans tout sauf ça. Trop borné, il va mettre en péril ses relations sans se remettre en question – ou alors ce sera trop tard. Trop actif, il lui est carrément impossible et même inconcevable d’avoir un travail posé, derrière un bureau, calme, sans péripéties. Il ne tient pas en place, lui tout comme ses pensées. Et trop impulsif, ce sont les ennuis qui le trouvent. Alors, forcément, sécurité et stabilité ne font pas partie de sa vie. (13 - obsessionnel.) il devait être enquêteur dans une autre vie, même si ce job ne l’intéresse pas. Mais il est clairement le mec qui peut passer des heures entières à faire des recherches sur le même sujet – d’ailleurs, il a plusieurs fois passer la nuit à la bibliothèque quand il était à Poudlard, ou à la lumière des bougies dans la salle commune de Serdaigle – et à ne jamais abandonner. Il aime les détails, il aime savoir qui, quand, où, comment et pourquoi. C’est simple : il ne lâche pas l’affaire. Jamais de la vie. C’est plus fort que lui. Même quand il prétend avoir laissé tomber, ses proches peuvent être certains que ce n’est pas le cas et qu’il continue son enquête ou sa quête en secret – ou presque puisqu’il est rarement discret sur la chose. (14 – ses surnoms.) soyons clair, il se fait appeler Sacha, jadis son premier prénom – certains osent raccourcir en Ash mais c’est assez rare. Lechoslaw, qui est son second prénom, d’origine polonaise, eh bien, il ne l’utilise jamais – ou seulement avec la famille de sa mère même s’il évite. En revanche, ça lui arrive assez souvent de se faire surnommer avec son propre nom de famille, Ryder. (15 – parler.) déjà, Sacha, soit il bute sur chaque mot, soit il parle très vite, il n’y a pas d’entre deux. Aussi, il est assez bavard de nature, pas vraiment le type silencieux, et ne se tait totalement que s’il est concentré sur quelque chose, est sur une piste ou quoi que ce soit. Ceci dit, il devient un vrai moulin à paroles lorsqu’il est mis sous pression, un mécanisme pour se calmer, cacher sa peur ou autre chose sans doute. Avec les temps qui courent, il se dit bien que ça peut lui porter préjudice – il peut toujours tenter de mentir mais il n’est pas très convaincant – et il tente assez vainement de faire des efforts pour ne pas en dire trop. (16 – peurs.) quand il était petit, il était incapable de rester serein dans une pièce fermée à clé ou dans une maison sans fenêtres, et ne s’aventurait donc jamais dans la cave de la maison. Il est bien content de ne pas avoir été envoyé à Serpentard, peu attiré par l’idée de vivre la majorité du temps dans des cachots qui, en plus, étaient sous l’eau. Avec l’âge heureusement, cette phobie s’est assez calmée et ce sont désormais les espaces réellement confinés où on sait à peine se mouvoir qui le terrifient, comme un placard, une armoire, un cagibi, etc. Il craint réellement l’enfermement, et la panique a tendance à le faire taire. En dehors de ça, il n’est pas (du tout) à l’aise avec la majorité des choses liées au milieu médical : il craint les aiguilles, les seringues et, par conséquent, les piqûres. Il déteste le sang, les maladies et les malades. D’ailleurs, il ne prend aucun médicament, qu’il soit en cachet, en pilule ou autre, sauf si on lui explique de A à Z sa composition – il se tourne donc un peu plus facilement vers les remèdes des sorciers ou les simples tisanes. (17 – empathie.) qu’on ne s’y méprenne, Sacha a appris avec le temps de se méfier des gens, de poser trop de questions, de faire appel à une certaine perspicacité. Il a beau plisser les yeux face aux inconnus qui lui semblent suspect et se fier à son instinct, il retombe systématiquement dans de bien mauvaises habitudes. Parce que c’est un rêveur, un idéaliste. Il laisse finalement aux gens le bénéfice du doute, fait confiance à moitié, à moins de se trouver face aux choses horribles que la personne a fait – mais vraiment en face, alors, en tant que témoin. Sacha va aussi systématiquement prendre en pitié ou en affection les gens qui souffrent, ou se sentir coupable de tous les malheurs du monde s’il n’avait pas des proches pour lui rappeler que non, il ne peut rien faire au changement climatique, ni au braconnage des bébés phoques, ni aux injustices du monde moldu ou du monde sorcier. Il voudrait sauver tout le monde, mais il ne peut pas. Sensibilité à la con, empathie à la con. (18 – intelligence.) il s’est rendu vite compte de quelque chose, Sacha, et c’était qu’on le prenait rarement au sérieux. On demandait toujours confirmation à Edan, pour être sûr que ce que racontait ce gamin aux yeux noisette était vrai, réel, véridique. Puis, après, de par son côté souriant, optimiste, rêveur et sensible, on ne le croyait pas capable de grandes choses même s’il se donnait à fond, s’acharnait. Il a toujours été dans l’ombre de son frère, des espérances de son père qui ne voulait pas ouvrir les yeux. Il est même arrivé à sa mère de s’étonner de le voir bricoler, dessiner, résoudre des formules de mathématiques bien complexes ou, pire encore, de savoir s’occuper d’un dragon. Et ça, ça l’énerve, Sacha. Même s’il est impulsif la majorité du temps, même s’il fonce souvent dans le tas, même si ceci ou cela, il n’en reste pas moins intelligent, capable de stratégie, d’observation, de ruse et presque de diplomatie. Et ça l’énerve, lui. Ça l’énerve qu’on le prenne pour un bouffon, que personne ne voit qui il est réellement, que tout le monde se dise qu’il n’est pas capable de telle chose. Malgré toutes les critiques, il s’est construit une carapace ferme, il connait sa valeur, sait ce dont il est capable et est donc plutôt sûr de lui de manière générale. (19 – cicatrices.) tout travail mérite salaire mais, dans son cas, il en réchappe plutôt avec des marques sur la peau. Que ce soit avec les dragons ou les autres créatures, ça n’a pas toujours été de tout repos. Ainsi, il a plusieurs cicatrices sur les avant-bras, une autre juste sous le menton, et probablement quelques traces de brûlures ci et là. Mais, comme il dit, il est vivant, alors il s’en fiche royalement, d’autant plus qu’il n’est pas défiguré. (20 - colère.) ce n’est pas un trait qu’on voit venir chez le jeune homme. À vrai dire, quoiqu’un peu trop dynamique dans ses gestes ou paroles, Sacha est d’un tempérament calme et pacifique. Il ne cherche pas les ennuis, se dit toujours motivé pour faire les choses bien, est volontaire, aide les vieilles femmes à traverser la rue, ne répond pas à ses parents – du moins avant le décès de son frère. Il n’a jamais causé de problèmes, que ce soit en famille ou à Poudlard. C’était réellement un enfant sage quoiqu’un peu trop curieux. Mais il y a ce feu en lui, cette colère qui bouillonne, petit à petit. Les excès de rage sont rares chez lui, mais ils sont là et le décès de son frère a réveillé ce petit côté sombre. Ce besoin de s’affirmer, d’hurler, d’exploser. Il a envie de dire ses quatre vérités à son père pas fichu de cacher son racisme envers les sorciers, de dire à sa mère d’arrêter de pleurer. Il a envie de trouver les assassins de son grand frère. Il a envie d’exploser, d’être une tempête même ne fut-ce qu’une seconde. Fort heureusement, sa nature le pousse à garder ce qu’il ressent sous contrôle, pour éviter de faire du mal inutilement.



Dernière édition par Sacha Ryder le Dim 10 Juil - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-wor
avatar


potion maker

messages : 612
pseudo : djesus getnaked. / swann. j'aime le blasphème.
face claim : aidan gillen. littlefinger le machiavélique. odistole (avatar). anaëlle (signature). tumblr (gifs). game of thrones (quotes). othello (gif)
dc squad : peut-être un jour - mon prince viendra.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:17

OKAY. TU GÈRES SA RACE .
déjà dylan o'brien, ce petit bébé d'amour , puis le début de ta fiche est vraiment alléchante. j'aime beaucoup le personnage que tu es entrain de construire. c'est très imagé, on voit très bien où tu veux en venir. donc ouais, j'aime j'adore j'approuve .
en plus tu fais un sorcier et pity the living . on en avait bien besoin . on est un peu tous seuls contre tous ces chasseurs là .
bref Arrow .
bienvenue sur ybf , et bonne chance pour ton histoire .

_________________

howl like the wolf that you are
knowledge is power ⊹ chaos isn’t a pit. chaos is a ladder. many who try to climb it fail, and never get to try again. the fall breaks them. and some are given a chance to climb, but refuse. they cling to the realm, or love, or the gods… illusions. only the ladder is real. the climb is all there is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t67-mockingbird-hq
avatar


potion maker

messages : 245
pseudo : morgane (casseurs flowters).
face claim : olly alexander, avatar signé cats eyes, haha.
dc squad : artemisia moriarty.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:24

AHHHHHHHHHHHH un copain, je suis trop contente de voir un autre sorcier et en plus un gentil pro-unification, il nous faudra clairement un lien, en plus j'adore le prénom sacha I love you
et pour la cb il y en a une sur la gauche de l'écran regarde
bienvenu parmi nous et n'hésite pas si tu as des questions I love you

_________________


I gotta fly once, I gotta try once, only can die once, right, sir? Ooh, life is juicy, juicy, and you see, I gotta have my bite, sir! Get ready for me, love, cause I'm a "comer", I simply gotta march, my heart's a drummer. Don't bring around a cloud to rain on my parade!  ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


muggle-born potion maker

messages : 129
pseudo : honeybadger, mais elo(die) convient.
face claim : dylan o'brien, avatar par crazy heart.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:50

@hypnos; MAIS C'EST... MAIS C'EST...
Spoiler:
 
What a Face What a Face
Ooooh merci I love you
Mais oui j'avoue ! à ce rythme on va pas survivre longtemps

@neptune; oh oui un autre pro-unification évidemment pour le lien, ça s'impose presque
oh... OOOH. Effectivement. #boulet
Et merci à toi, bien sûr I love you

_________________

what's the point if you can't save everyone?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-wor
avatar


potion maker

messages : 612
pseudo : djesus getnaked. / swann. j'aime le blasphème.
face claim : aidan gillen. littlefinger le machiavélique. odistole (avatar). anaëlle (signature). tumblr (gifs). game of thrones (quotes). othello (gif)
dc squad : peut-être un jour - mon prince viendra.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:53

OHMONDIEU. tu m'as tué avec ton gif . c'est vraiment tiré du film ou les citations sont une manip ? en tout cas c'est très bien trouvé. et oui c'est bien lui .
t'inquiète, c'est quand même une race inférieure, on est peut-être moins nombreux mais on est plus fort .

_________________

howl like the wolf that you are
knowledge is power ⊹ chaos isn’t a pit. chaos is a ladder. many who try to climb it fail, and never get to try again. the fall breaks them. and some are given a chance to climb, but refuse. they cling to the realm, or love, or the gods… illusions. only the ladder is real. the climb is all there is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t67-mockingbird-hq
avatar


potion maker

messages : 245
pseudo : morgane (casseurs flowters).
face claim : olly alexander, avatar signé cats eyes, haha.
dc squad : artemisia moriarty.
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Sam 9 Juil - 23:57

on va monter un groupe de sorciers persécuter t'sais...
mais oui un super lien, en plus ils ont qu'un an d'écart, ils ont du se croiser à poupou et tout.
et non t'inquiète on a une cb discrète c'est normal, tavu.

_________________


I gotta fly once, I gotta try once, only can die once, right, sir? Ooh, life is juicy, juicy, and you see, I gotta have my bite, sir! Get ready for me, love, cause I'm a "comer", I simply gotta march, my heart's a drummer. Don't bring around a cloud to rain on my parade!  ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


night of the hunter

messages : 319
pseudo : othello (alex).
face claim : cillian murphy, (c) babine (avatar) et othello (signature et gifs).
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Dim 10 Juil - 0:10

OHLALA, SACHA COMME DANS POKEMON.
BIENVENUE CHEZ TOI MA ELO, LALALA. ATTRAPEZ-LES TOUS CES SORCIERS.
le début de ta fiche est excellent. j'adore le métier puis ça fait plaisir de voir un pity the living.
et comme le disent mes potes et collègues, la cb est là sur le côté gauche de la page.
courage pour la suite, tu connais le chemin de ma boite au besoin.

_________________

burning flames
was I left behind? someone tell me, tell me I survived. and don't look so surprised that I'm home, but just for tonight. with rough hands and sore eyes, my bones are sealed with rust. i know this won't count for much, but these hands will always be rough (rough hands, alexisonfire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t60-la-nuit-du-chasseur-esai
avatar


potion maker

messages : 258
pseudo : birds in the storm // marie
face claim : ashley moore (a girl has no name pour l'avatar, roller coaster pour la signature)
MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Dim 10 Juil - 15:10

sacha c'est le prénom de ma cousine, j'vais être toute perturbée maintenant
et ton gif pour Hypnos, tu m'as tuée
comme mes vdd je suis contente de voir un sorcier favorable à l'unification, ça manque un peu pour l'instant
bienvenue à la maison, j'ai hâte de pouvoir lire ta fiche terminée

_________________
    war will make corpses of us all.
    THE WORLD WILL KNOW THAT FREE MEN FOUGHT AGAINST A TYRANT, A HANDFUL OF MEN AGAINST THOUSANDS , AND BEFORE THE BATTLE WAS NOT OVER, THAT EVEN A GOD-KING COULD BLEED.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    avatar


    muggle-born potion maker

    messages : 129
    pseudo : honeybadger, mais elo(die) convient.
    face claim : dylan o'brien, avatar par crazy heart.
    MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Dim 10 Juil - 15:22

    @hypnos; c'est tiré des bloopers du film
    Oui, effectivement

    @neptune; totalement oui

    @helios; J'ATTENDAIS QUE QUELQU'UN ME LA FASSE.
    Je suis contente d'être là aussi. :inlove: Et merci pour l'accueil hihi I love you

    @hera; oh bah le monde des prénoms est petit
    Merci à toi I love you (ton avatar   )

    _________________

    what's the point if you can't save everyone?
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://repellomoldum.forumactif.com/t119-what-is-heavier-the-wor
    avatar


    potion maker

    messages : 245
    pseudo : morgane (casseurs flowters).
    face claim : olly alexander, avatar signé cats eyes, haha.
    dc squad : artemisia moriarty.
    MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   Dim 10 Juil - 18:05

    j'aime trop ton personnage, il ressemble trop à neptune en plus, ils avaient la même maison et tout, il y a trop moyen d'avoir un bon lien je suis sûr
    en tout cas je te valide avec grand plaisir, ta fiche était vraiment très intéressante à lire I love you



    bienvenue à londres
    Toutes mes félicitations, j'ai le plaisir d'annoncer ta fiche validée ! Une pluie de dragées surprises s'abat sur toi tandis que des chocogrenouilles se font la malle.

    Avant que tu ne disparaisses les chercher, sache que tu es convié à participer à un rite de passage. Tu en sauras plus en cliquant ici. Ton golden quatuor a aussi prévu des rps communs auxquels je t'invite à participer.

    Il est aussi de bon ton de te créer un carnet de relations, et de consulter les bottins pour te recenser. Tu peux aussi faire le fou ou la folle dans le flood !

    N'hésite pas non plus à commenter la toute première version du forum, et à voter pour que ton groupe ait l'avantage à la prochaine intrigue.

    Enfin, tu peux envoyer à tout moment un message à ton dévoué golden quatuor ! Ils aiment bien, ça leur passe le temps.

    _________________


    I gotta fly once, I gotta try once, only can die once, right, sir? Ooh, life is juicy, juicy, and you see, I gotta have my bite, sir! Get ready for me, love, cause I'm a "comer", I simply gotta march, my heart's a drummer. Don't bring around a cloud to rain on my parade!  ©️ signature by anaëlle.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur

    Contenu sponsorisé



    MessageSujet: Re: what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    what is heavier: the world or its people’s hearts? (sacha)
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
    » Sortie cinéma: "It's a Free World !"
    » Petits personnages MINI WORLD
    » World Names Profiler
    » Panoramas and 3D Virual Tours of the Most Beautiful Places Around the World:

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    ≈ YOU BURN FIRST :: Dossiers enregistrés-
    Sauter vers: